La mairesse de Longueuil reste vague sur les élections partielles

La mairesse Sylvie Parent ne semble pas pressée de tenir des élections partielles pour pourvoir le poste de conseiller dans le district d’Iberville, soutient l’opposition.

Elle a été questionnée au conseil de Ville par le chef d’opposition, Xavier Léger.

Il voulait savoir si elle désirait ou non des élections partielles.

La mairesse a évité de répondre et a simplement dit que la ministre des Affaires municipales Andrée Laforest avait statué sur le sujet.

Toutefois, les indications de la ministre Laforest semblent peu claires et diffèrent d’un élu à l’autre.

Xavier Léger dit que les municipalités sont autorisées à en tenir.

Le parti de la mairesse stipule que les élections ne concernent que les municipalités où il y a un poste de maire à combler.

À ce jour, sept élus de l’opposition souhaitent la tenue d’une élection partielle en novembre.

Auteure: Cybèle Olivier