argent

40 000 $ pour le CEFIR du Cégep Édouard-Montpetit

Le Centre d’expertise et de formation sur les intégrismes religieux et la radicalisation (CEFIR) du Cégep Édouard-Montpetit reçoit une subvention de 40 000 $ du provincial pour l’année financière en cours. 

Malgré la subvention accordée, la députée indépendante de Marie-Victorin, Catherine Fournier souhaite que d’autres fonds suivent le pas. 

Le projet de recherche du CEFIR est de 150 000 $ sur trois ans.  

Le bureau du CEFIR affirme mettre de la pression depuis un an auprès du gouvernement, pour le financement des recherches.  

En août dernier, la députée indépendante de Marie-Victorin, Catherine Fournier avait interpellé la vice-première ministre, Geneviève Guilbault pour qu’elle finance une recherche sur le complotisme.  

Auteure : Mélissa Aubert