Le chef de Longueuil Citoyen veut que le revenu suive le pacte fiscal

Le chef de l’opposition à Longueuil, Xavier Léger, souligne l’importance pour les villes d’avoir une révision du pacte fiscal.

M. Léger participe en ce moment aux Assises de l’Union des municipalités du Québec (MTQ) et il croit que Québec doit respecter un engagement électoral pris l’an dernier.

Il estime que les municipalités doivent obtenir un transfert de l’équivalent d’un point de TVQ.

Selon lui, le gouvernement du Québec a reconnu les municipalités comme des gouvernements de proximité et il doit maintenant leur permettre d’avoir accès à de nouveaux revenus.

Actuellement les taxes foncières des contribuables représentent 80 à 85 % des revenus des villes.

Également, Xavier Léger rappelle que compte tenu du nombre grandissant des inondations printanières, Québec doit lancer la politique d’aménagement du territoire. L’objectif est d’éviter des constructions dans des zones dites inondables.

Auteure: Mélissa Aubert