La réfection du tunnel Louis-H-La Fontaine va causer des maux de tête

La réfection du tunnel Louis-H-La Fontaine va causer des maux de tête

Les usagers de la route et les entreprises, dont les services de transport utilisent le pont-tunnel Louis-Hyppolite-La Fontaine, doivent se préparer à vivre des années de complication.

En effet, dès 2020 le ministère des Transport du Québec va entreprendre une série de travaux majeurs à l’intérieur du pont-tunnel.

Il n’y aura que deux voies sur trois dans chaque direction (Rive-Sud et Montréal) pour circuler et cela va causer des répercussions sur les autres traversées et sur le métro.

Déjà du côté des Sociétés de transport, comme c’est le cas pour le RTL, des mesures se planifient pour éviter des situations catastrophiques de congestion routière.

D’ailleurs, le MTQ a dévoilé un Plan de la mobilité jeudi dans lequel il présente des solutions pour éviter le pire.

Ce Plan prévoit la construction d’infrastructures et la création d’un système de transport collectif revu pour offrir une fluidité.

Il y aura une voie réservée sur l’autoroute 20 et cinq nouvelles lignes de bus seront créées sur la Rive-Sud, dont une pour le RTL et le réaménagement de lignes existantes.

De plus, l’A20 sera élargie à la hauteur de Sainte-Julie pour les bus et le covoiturage.

Enfin, un nouveau stationnement incitatif sera installé à Boucherville (De Montarville) et deux autres doivent être réaménagés ou élargis sur la voie réservée de l’A20.

Auteur: Henri-Paul Raymond