Nathalie Roy pointée du doigt dans sa défense de la culture québécoise

La ministre de la Culture et des Communications du Québec, Nathalie Roy, se fait reprocher son inaction en matière de culture québécoise.

Les reproches viennent de la députée libérale de Verdun et porte-parole en matière de Culture et Communication Isabelle Melançon.

La libérale affirme que la ministre n’a déposé aucun Mémoire pour préserver les intérêts des producteurs québécois envers les grandes plateformes numériques, comme Netflix et Apple.

La ministre Roy soutient que c’est faux, elle dit avoir déjà une stratégie pour discuter de ce dossier avec le ministre du Patrimoine canadien, Pablo Rodriguez.

Elle ajoute que la CAQ a même investi une bonne somme d’argent, dans son dernier budget, pour promouvoir la culture québécoise sur les plateformes numériques.

Auteur: Jérôme Ouellet