CDPQ Infra dit conserver les places de stationnement incitatif sur la Rive-Sud

CDPQ Infra dit conserver les places de stationnement incitatif sur la Rive-Sud

CDPQ Infra, organisme qui pilote le projet du Réseau express métropolitain (REM) affirme que les espaces de stationnement incitatif sur la Rive-Sud ne seront aucunement amputés avec l’arrivée du REM.

(Mais) la directrice affaires publiques au bureau du REM, Virginie Cousineau, en convient, les stationnements Panama et Chevrier vont écoper.

C’est environ 3 300 places qui vont disparaître avec la fin de Chevrier et la réduction considérable de Panama.

Cependant, avec la construction du Terminal Rive-Sud, dans le secteur des autoroutes 10 et 30, il devrait y avoir une offre d’environ l’équivalent d’espaces de stationnement.

De plus, avec l’arrivée du REM, les autobus du RTL n’iront plus au centre-ville, nous dit Mme Cousineau.

Ce que confirme Alicia Lymburner du Réseau de transport de Longueuil, qui rappelle que des consultations citoyennes sur le redéploiement du service de bus ont lieu dans les villes de l’Agglomération.

Au moins 29 lignes d’autobus vont connaître des modifications de trajets.

Le conseiller média de l’ARTM, Simon Charbonneau rappelle que l’ARTM est propriétaire du stationnement incitatif Chevrier et dans le cadre de l’arrivée du REM, l’organisme devra se pencher sur l’avenir de cet équipement de transport collectif.

Auteur: Henri-Paul Raymond