Une intersection dangereuse fait l’objet d’une requête à la ville de Longueuil

Un résident de Longueuil dénonce à ses élus une situation qu’il considère comme non sécuritaire pour les personnes non-voyantes.

Il a parlé des difficultés pour traverser la rue à l’angle des boulevards Curé-Poirier et Taschereau.

Selon lui, il n’existe aucun moyen pour les citoyens avec un handicap visuel de traverser l’intersection sans risquer des blessures.

Il cite en exemple l’absence de signal sonore ou d’interdiction de tourner à droite au feu rouge.

Il en a d’ailleurs parlé à certains conseillers, Colette Éthier, Xavier Léger et Jacques Lemire.

Son souhait est que les élus et la commission de la circulation de la ville de Longueuil se penchent avec une certaine priorité sur cet enjeu pour la sécurité de tous.

Colette Éthier affirme que l’intersection est mise en priorité en 2019, mais il y a du travail à faire à faire avec des partenaires sur le territoire.

Auteur: Henri-Paul Raymond