Il faut plus de super-infirmières au Québec

Les nouvelles responsabilités attribuées aux super-infirmières risquent de non seulement aider le système de santé, mais aussi de faire avancer la profession.

C’est ce que soutient un professeur de l’Université de Sherbrooke, campus Longueuil.

Les explications avec Laëtitia Gagnon.

Auteure : Laëtitia Gagnon