Bombardier Transport digère mal d’avoir perdu appel d’offres de VIA Rail

Bombardier Transport digère mal d’avoir perdu appel d’offres de VIA Rail

Bombardier Transport aimerait que soit revu le processus d’appels d’offres de VIA Rail au pays.

C’est en substance ce que mentionne dans un courriel adressé au FM 103,3 par le porte-parole de l’entreprise à Saint-Bruno-de-Montarville, Éric Prud’homme.

On sait que Bombardier Transport a récemment vu glisser d’entre ses mains un important contrat de trains pour VIA Rail, au profit d’une entreprise européenne.

Un projet évalué à 1 milliard de dollars.

Éric Prud’homme, trouve inconcevable que l’entreprise québécoise n’ait pas été choisie.

Toujours selon la déclaration officielle, VIA Rail aurait écarté deux offres révisées du fabricant ferroviaire.

Toutefois il n’est pas précisé si les wagons auraient été construits à la division de Bombardier Transport de Saint-Bruno-de-Montarville.

Selon le Journal de Montréal, les retards dans plusieurs projets auraient nui aux chances de la multinationale.

Bombardier Transport compte 4600 employés au Canada.

Auteure : Katina Diep