Un commerce de Longueuil visité par les enquêteurs de l’ENRCO

Une perquisition des enquêteurs de l’Escouade nationale sur la répression du crime organisé (ENRCO) a eu lieu ce mercredi matin dans un commerce de Longueuil.

Environ 80 policiers des Services de police de la Sûreté du Québec, de la GRC et des Services de police de Montréal et de l’agglomération de Longueuil participent à cette frappe.

Pour l’instant un seul bâtiment situé sur le territoire de l’agglomération de Longueuil a été visité par les policiers pour saisir des effets nécessaires à l’enquête.

Il est situé sur la rue St-Louis dans le secteur Lemoyne.

Les policiers n’ont procédé à aucune arrestation, nous dit le sergent Claude Denis de la SQ.

Cette série de perquisitions, faites notamment à Chambly, Sabrevois, Saint-Jean-sur-Richelieu et en Mauricie, vise à démontrer les liens qu’il y a entre un réseau de trafiquants de stupéfiants et les bandes criminalisées.

En ce moment, 13 résidences ont été perquisitionnées et trois commerces.

Elles font suite aux perquisitions amorcées vendredi dernier et pourraient se poursuivre durant les prochains jours.

Auteur : Henri-Paul Raymond