Les projets sur l’îlot Natrel à Saint-Bruno font encore réagir

Les projets sur l’îlot Natrel à Saint-Bruno font encore réagir

Les projets avancés sur les anciens terrains de l’îlot Natrel à Saint-Bruno-de-Montarville continuent de susciter des réactions diverses chez les Montarvillois.

Louis Émond a abordé le sujet lundi au conseil de ville et il s’objecte à la construction d’une résidence pour aînés de cinq étages directement dans le village de Saint-Bruno, alléguant que c’est loin de respecter le cachet du secteur.

Il n’est pas contre une résidence pour personnes âgées, mais pas au centre-ville.

M. Émond a rappelé au maire Murray que le projet devait faire consensus dans la population.

Louis Émond dit que les citoyens avaient émis des réserves face au projet lors de consultations publiques, il demande au maire s’il est prêt à tenir un référendum.

Martin Murray dit que le bâtiment aura trois étages sur façade de rue et jusqu’à cinq étages sur 50 % de la bâtisse.

De plus, un comité créé pour l’occasion a émis 14 recommandations pour s’harmoniser avec le Village et pour tenir un référendum, le maire dit que les résidents du secteur peuvent demander l’ouverture d’un registre.

Un autre résident, M. Moquin, demande au maire de revoir le processus de consultations publiques.

Auteur: Henri-Paul Raymond