Les policiers augmentent les interventions contre la conduite sous facultés affaiblies

La Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent va intensifier ses interventions contre la conduite sous facultés affaiblies pendant plus d’un mois.

La campagne qui vise à rappeler aux citoyens de ne pas prendre le volant après avoir consommé de l’alcool ou de la drogue a commencée le 29 novembre et se terminera le 3 janvier prochain.

Celle-ci s’étend à la grandeur du Québec et a été lancé vendredi dernier sous le thème Conduire chaud, conduire gelé, c’est non.

Les policiers interviendront de façon intensive grâce à des points de contrôle routier afin de détecter et d’arrêter les conducteurs fautifs.

Les corps policiers soulignent que la conduite affaiblie par l’alcool entre 2012 et 2016 ont causé en moyenne 110 décès et 260 blessés graves par année.

Auteure: Emilie Tremblay