Le ministère de la Famille est sensible à la fermeture de La Chanterelle

Le ministère de la Famille est sensible à la fermeture de La Chanterelle

Le ministère de la Famille se dit sensible à la fermeture soudaine de la garderie privée de Longueuil, La Chanterelle, cette semaine, privant 60 enfants d’une place en garderie.

Le porte-parole du ministère à Québec, Alexandre Noël, a indiqué au FM 103,3 que le Ministère n’a reçu aucun avis officiel du titulaire de permis concernant cette fermeture.

Ce n’est que le 31 octobre dernier qu’il en a été informé, en spécifiant que La Chanterelle ne bénéficie d’aucune subvention de Québec.

Cependant, la loi prescrit qu’il faut donner un avis de 90 jours avant de cesser les activités, lequel n’a pas été fait par la garderie privée.

M. Noël affirme que Québec ne détient pour le moment aucune information sur la raison de la fermeture de la garderie et qu’il tente de rejoindre le titulaire de permis pour obtenir plus de renseignements sur la situation.

En attendant, le bureau de circonscription de Catherine Fournier dit mettre tout en œuvre dans les prochains jours pour trouver des places temporaires pour les enfants dans des CPE ou une halte-garderie.

Auteur: Henri-Paul Raymond