Patrick Ney plonge dans la campagne électorale des engagements

Le nouveau candidat pour le Parti Québécois dans Vachon, Patrick Ney compte travailler pour la santé, l’éducation, la mobilité et les enjeux locaux pour se faire élire le premier octobre.

Il a l’intention d’obtenir pour Vachon un CLSC ouvert 7 jours sur 7, jusqu’à 21h avec une super infirmière.

En éducation, il parle de rénover les écoles et les embellir, les reverdir et de réaménager les cours.

En mobilité, il veut un service rapide de transport collectif de Saint-Hubert au Métro Longueuil, via Edna-Maricourt.

Ce lien permettrait de désengorger la 112/116, soutient M. Ney, et bien sûr il s’engage à travailler pour définir et une voie réservée sur l’autoroute 30 pour les autobus.

Finalement, le candidat péquiste veut aussi permettre aux citoyens de s’exprimer sur les enjeux locaux et nationaux et améliorer le financement des organismes qui prennent soin d’autrui.

En environnement, il dit vouloir faire de Vachon un modèle pour réduire l’empreinte écologique.

 Auteur: Henri-Paul Raymond