Une 1ère charte sur le Droit au jeu pour les enfants

Le Regroupement des Centres de la petite enfance de la Montérégie (RCPEM) a procédé mardi au lancement de la première charte française sur le Droit au jeu.

Une telle charte veut défendre activement le droit des enfants à jouer librement.

Le tout doit se faire en respect avec les concepts de réussite éducative, de maturité scolaire, de transition scolaire, de préparation à l’école et d’activités éducatives.

Ce sont des réalités qui font partie des réflexions pédagogiques en petite enfance, nous dit Claudette Pitre-Robin, directrice du Regroupement.

Le RCPEM a aussi lancé mardi une campagne promotionnelle d’envergure sous le thème « JOUER pour le PLAISIR dAPPRENDRE ».

Elle vise à sensibiliser la population et à susciter la réflexion dans la sphère publique sur le Droit au jeu.

D’ailleurs, la campagne électorale provinciale qui commence demain va aussi servir su Regroupement des Centres de la petite enfance pour sensibiliser tous les candidats des principaux partis politiques pour qu’ils se prononcent à propos des enjeux sociaux qui en découlent.

Auteur : Henri-Paul Raymond