L’agglomération de Longueuil va créer le BIC

L’agglomération de Longueuil va créer le BIC

L’agglomération de Longueuil va de l’avant dans sa volonté de créer le Bureau d’inspection contractuel (BIC) et d’embaucher un inspecteur général.

Selon la mairesse Sylvie Parent, son mandat sera clair, il jouera un rôle en matière d’éthique et d’intégrité dans l’attribution des futurs contrats de compétence d’agglomération.

La création du BIC a fait l’objet d’un vote.

La mairesse de Brossard, Doreen Assaad, et le maire de Saint-Bruno-de-Montarville, Martin Murray, ont voté contre.

Mme Assaad s’est dite en faveur d’un tel projet, lors de la séance du conseil d’agglomération.

Il y a son financement qui se trouve à l’intérieur des dépenses mixtes, elle aurait préféré un autre mode de financement et le fait que l’inspecteur dépendra du Service de police.

Elle fonde sa décision de voter contre le BIC  sur la Loi 108 à Québec qui traite de la surveillance des contrats des organismes publics avec l’Autorité des marchés publics et elle craint du chevauchement.

Auteur: Henri-Paul Raymond