Le Comité logement Rive-Sud veut sa part des surplus de Longueuil

Le Comité logement Rive-Sud veut sa part des surplus de Longueuil

Le Comité logement Rive-Sud estime que Longueuil devrait investir une partie de ses surplus de 26,8 M$ de l’exercice financier de 2017 en logements sociaux.

La Comité et ses alliés Coalition des organismes communautaires de l’agglomération de Longueuil (COALDL) rappelle aux élus de réserver de l’argent pour répondre aux besoins des ménages locataires ayant des besoins fondamentaux en logement.

Les organismes indiquent que ces familles paient trop cher pour se loger dans des appartements souvent trop petits avec des besoins de travaux majeurs.

Selon eux, il y aurait à Longueuil près de 12 000 ménages locataires qui donnent plus de 30 % de leur revenu pour se loger et plus de 5000 habitent dans un logement à réparer ou dont la taille est insuffisante.

Le Comité demande donc à la Ville d’embaucher et former un nombre suffisant d’inspecteurs pour faire appliquer le code du logement.

Il veut qu’elle aide les promoteurs sociaux à réaliser plus de logements sociaux et mette en place une politique obligatoire d’inclusion de logements sociau.

Auteur :Henri-Paul Raymond