Une lueur d’espoir pour Point Sud 

Le mensuel communautaire Point Sud voit une lueur pour sa survie.

Selon le rédacteur en chef, Pierre Turbis, le conseil d’administration pourrait être de nouveau formé ce jeudi soir lors de l’assemblée générale du média.

Il a indiqué au FM 103.3 que six personnes avaient manifesté un intérêt probable pour s’impliquer sur le CA.

Il en faut quatre pour sauver le journal et pouvoir obtenir une subvention de 9 000 $ du ministère de la Culture et des Communication du Québec.

On sait que l’assemblée de jeudi dernier avait été ajournée faute de personnes intéressées à accepter un poste au conseil d’administration.

Selon M. Turbis, le mensuel a une dette à éponger, mais il soutient que les nouveaux administrateurs n’ont aucune inquiétude à se faire sur ce point.

Auteur :Henri-Paul Raymond