Le DGEQ émet un constat d’infraction À Guy F. Therrien

Un constat d’infraction a été émis Guy F. Therrien de Longueuil pour un affichage publicitaire non conforme pour un parti politique provincial.

Les faits reprochés à M. Therrien remontent aux six mars 2014, alors qu’il aurait fait paraître une publicité relative à l’élection sur un espace loué à cette fin, sponsorisée par la Coalition Avenir Québec, au cadre financier du parti sur Facebook.

Cette publication aurait été faite pendant la période d’interdiction de publicité en vertu des sept jours suivant le jour de la prise de décision du décret qui ordonne la tenue d’une élection générale.

M. Therrien fait face à une amende minimale de 5 000 $, selon la Loi électorale il a 30 jours pour plaider coupable ou non coupable à l’infraction reprochée.

Il a plaidé non-coupable et désormais le dossier est transféré à la Cour du Québec.

Guy Therrien est actuellement conseiller stratégique au cabinet du chef de l’opposition à la ville de Longueuil, Xavier Léger.

Auteur :Henri-Paul Raymond