Jean-François Roberge

La CAQ veut voir hausser le salaire des enseignants

Le député de Chambly, Jean-François Roberge, veut valoriser la profession d’enseignant scolaire.

M. Roberge, porte-parole de la CAQ en matière d’Éducation a dévoilé cette semaine un plan pour tenter de contrer une pénurie annoncée qui touche la profession.

D’entrée de jeu, le député veut une hausse substantielle du salaire à l’entrée et son parti abolirait les quatre premiers échelons salariaux des enseignants.

Cette mesure aurait pour effet de réduire la détresse financière chez les nouveaux enseignants et deviendrait un incitatif pour celles et ceux qui songent à faire ce choix de carrière.

La CAQ souhaite aussi transformer les conseillers pédagogiques en enseignants «experts» ou «émérites» qui seraient nommés par leurs collègues et continueraient d’enseigner.

De plus, son parti préconise notamment une révision de la composition de la classe ordinaire, avec ajout de classes spécialisées et de ressources et voudrait ouvrir davantage de classes spécialisées.

Auteur : FM 103,3