Une compagnie longueuilloise souhaite bouleverser le marché de la télé

L’entreprise de télécom Ebox, basée à Longueuil vient de lancer son service de télé par internet.

Un secteur pourtant bien occupé au Québec par les grands conglomérats de télécoms Bell, Shaw, Rogers, Vidéotron, Telus et Cogeco.

Ebox mise sur des prix plus bas pour se faire une place parmi ces géants.

Depuis 2016, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) impose au fournisseur télé un forfait minimal de base à 25$ par mois.

Mais les fournisseurs déjà présents sur le marché y ajoutent le prix de location du récepteur télé.

Ebox compte profiter de cette faille en proposant un forfait au prix imposé par le CRTC incluant tous les frais.

Déjà implanté dans l’offre d’accès à internet depuis 2002, l’entreprise de Longueuil vise 100 000 clients pour son nouveau service télé.

Auteur : Valentin Danré