Des enfants lisent un manifeste contre la violence à Saint-Bruno.

Un manifeste contre l’intimidation présenté au Conseil de Ville de Saint-Bruno

Lors du conseil municipal de Saint-Bruno-de-Montarville lundi, plusieurs enfants ont lu aux élus un manifeste dénonçant l’intimidation et la violence à l’école.

Les élèves ont écrit ce texte pendant leur semaine de relâche, en partenariat avec la Fondation du Docteur Julien et avec l’aide d’une avocate en droit des enfants.

Par cet appel, les enfants et leurs parents dénoncent le manque de reconnaissance d’un phénomène présent dans de nombreuses écoles.

Ils demandent réparation à leurs agresseurs et souhaitent qu’ils prennent conscience des conséquences de leurs actes.

Pour cela, la création d’ateliers de sensibilisation à l’école est proposée.

Véronique Perreault, dont la fille a été victime de violence à l’école, appelle à un changement des mentalités.

Une résolution d’appui contre l’intimidation et la violence dans le milieu scolaire a ensuite été adoptée par le conseil de Ville de Saint-Bruno-de-Montarville.

La pétition va officiellement être déposée à l’Assemblée nationale le 1er mai prochain.

Auteur : Valentin Danré