Le statu quo parfois plus solide que le changement

Le statu quo parfois plus solide que le changement

Il semblerait que les circonscriptions libérales de La Pinière et Laporte restent inébranlables face à la montée de la Coalition Avenir Québec (CAQ).

C’est ce que nous apprend une récente compilation des résultats de sondages effectuée par Qc125 qui donne un classement des circonscriptions selon les probabilités de victoire pour chaque formation politique.

Le ministre de la Santé libéral, Gaétan Barrette, n’aurait pas à s’inquiéter des avancées de la CAQ dans sa circonscription.

Si le vote était aujourd’hui, le député de La Pinière connaîtrait une écrasante victoire en étant réélu à 88%.

Sa collègue Nicole Ménard, députée de Laporte, entretiendrait également une forte avance sur ses adversaires avec 78% des votes contre 22% pour la CAQ.

Les châteaux forts péquistes de Longueuil ne connaissent pas le même sort quant aux prévisions du scrutin.

Catherine Fournier, qui avait remporté les élections partielles de Marie-Victorin en 2016 avec 53% du suffrage, se retrouve derrière la CAQ.

Dans Taillon, la CAQ mène avec 83% des votes, laissant loin derrière la péquiste Diane Lamarre avec 17%.

Du côté de Montarville, Nathalie Roy obtiendrait un troisième mandat sous la bannière caquiste avec la quasi-totalité des simulations.

Auteure: Rébecca Guénard-Chouinard