Un premier rendez-vous des citoyens dans le Vieux-Longueuil

Un premier rendez-vous des citoyens dans le Vieux-Longueuil

Le déneigement, les intersections dangereuses, les feux de circulation défectueux, sont autant de sujets qui les contribuables ont voulu partager avec le président de l’arrondissement du Vieux-Longueuil, Benoît L’Écuyer.

Ce dernier a convoqué les citoyens à un premier rendez-vous mensuel, ce samedi à l’édifice Marcel-Robidas.

Des élus comme le député Pierre Nantel et l’attaché politique de la députée de Taillon, Diane Lamarre, se sont déplacés pour discuter avec le conseiller L’Écuyer et d’autres représentants municipaux.

Selon le président d’arrondissement, le rendez-vous se veut tous les premiers samedis du mois pour permettre aux gens de s’exprimer et de discuter d’enjeux qui leur tiennent à coeur.

M. L’Écuyer a déjà des dossiers sur lesquels son administration prévoit travailler au cours des prochains mois.

Le projet de théâtre de la ville a aussi fait l’objet de discussion et Benoît L’Écuyer a rappelé qu’un promoteur a fait une première proposition qui doit être analysée.

Ce dont M. L’Écuyer parle, ce serait le dossier du Complexe culturel projeté dans le secteur de la Place Charles-Lemoyne et le promoteur serait Devimco qui a un projet d’édifice à cet endroit.

Auteur: Henri-Paul Raymond et Carl Lévesque