Des manifestants font une nouvelle décoration du bureau du ministre Barrette

Le Comité d’actions politiques (CAP Longueuil) a perturbé les bureaux du ministre de la Santé, Gaétan Barrette pour exprimer le mécontentement des groupes communautaires autonomes face au sous-financement gouvernemental à leur égard.

L’activité tintamarre s’est tenue mercredi après-midi.

Les manifestants ont placardé les fenêtres du bureau, les murs et les parterres de pancartes dénonçant le manque de ressources financières.

L’action visait à revendiquer une hausse significative des subventions provinciales pour la pleine réalisation des missions de base dans tous les secteurs découlant des ministères (santé, famille, éducation etc).

Les 4 000 groupes communautaires autonomes disent avoir besoins de 475 M$ de plus pour réussir leur mandat auprès de la population du Québec.

Par son action contestataire, le CAP Longueuil demande au Ministre Barrette d’investir davantage d’argent dans le prochain budget provincial.

Auteur : Henri-Paul Raymond