Sylvain Gaudreault demande des actions face à la menace de l’eau en Montérégie

Le critique en matière d’environnement du Parti Québécois, Sylvain Gaudreault, ne s’explique pas pourquoi le gouvernement ne fait rien pour les multiples terrains contaminés qui menacent l’eau potable de la région.

M. Gaudreault ne comprend pas que la ministre ne soit pas déjà intervenue dans cette histoire

Le ministère du Développement durable et de l’Environnement n’a toujours pas retourné les appels du FM 103,3.

Rappelons que la SCABRIC a produit un plan directeur où elle mettait en évidence une menace pour l’eau d’un territoire couvrant 2410 km2, de Longueuil jusqu’à Beauharnois.

Plus de 70 terrains toxiques représentent un risque pour les plans d’eau et l’eau potable.

Auteur : Philippe Asselin