L’hôpital Pierre-Boucher interdit les accompagnateurs à l’urgence

Impossible de combler tous les postes à l’Hôpital Pierre-Boucher

L’hôpital Pierre-Boucher manque cruellement de préposés aux bénéficiaires, même si 90 % des préposés sont engagés, une fois gradués.

Malgré un budget de 35 millions de dollars consacré à l’embauche, la pénurie demeure bien réelle dans les établissements de santé.

Comme l’explique la présidente-directrice générale du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est, Louise Potvin, les écoles n’avaient pas prévu une telle demande.

Par ailleurs, la gestionnaire témoigne des efforts déployés pour inciter les jeunes à choisir cette vocation.

La direction se dit prête à recruter des employés qualifiés, parmi les nouveaux arrivants au Québec, pour combler ce manque de personnel.

Auteure : Katina Diep