budget, agglo, longueuil

Deux maires votent contre budget de l’Agglomération

Le budget 2018, de 354 M$ de l’agglomération de Longueuil, a été adopté jeudi, mais dans la division cependant.

Les maires de Brossard et de Saint-Bruno-de-Montarville ont voté contre.

Le maire de Saint-Lambert a aussi dit que tout n’est pas parfait dans ce budget, mais Pierre Brodeur a préféré voter en faveur, se disant que les élus ont un an pour travailler sur les imperfections.

Le point qui dérangeait le plus les maires des villes reconstituées, incluant le maire de Boucherville, Jean Martel, est le 12 M$ supplémentaire imposé par l’Autorité régionale de transport métropolitain.

Les maires Doreen Assad et Martin Murray

Jean Martel a dit qu’il aurait voté contre, mais il veut que les citoyens aient encore un service de transport demain.

Les maires des quatre villes liées ont sensiblement tenu les mêmes propos, soit ceux relatifs aux pouvoirs de la ville centre, aux pourparlers à engager avec l’ARMT, la gouvernance et les quotes-parts.

Les maires se donnent un an pour travailler avec Longueuil pour tenter d’arriver à une entente favorable pour tous.

Auteur : Henri-Paul Raymond