Certex a tout un défi avec les bouteilles d’eau périmée de Longueuil

Le directeur général de Certex, Stéphane Guérard, estime que c’est tout un défi de se débarrasser de 4 000 bouteilles de 18 litres d’eau données par la Ville de Longueuil.

Il a fait venir des conseillers dans ses installations de Saint-Hubert, mercredi, pour leur partager ses préoccupations.

Selon lui, il n’existe pour l’instant aucune façon précise de se départir des bouteilles pleines ou une fois vidées de leur contenu périmé.

M. Guérard dit chercher une solution écologique.

Le conseiller Éric Beaulieu affirme que Certex est l’entreprise tout désigné pour récupérer les contenants et profiter de leur valeur marchande.

Il ajoute que la Ville demeure à la disposition de Certex pour trouver la meilleure solution.

L’eau sera possiblement jetée dans les égouts municipaux et si Certex ne trouve pas preneur pour les bouteilles, elle seront destinées à la transformation du plastique.

Jusqu’à maintenant, Certex a reçu un camion remorque de bouteilles, il lui en reste trois autres à recevoir.

Auteur : Henri-Paul Raymond