Diane Lamarre trouve inefficace la Grande Inscription

Diane Lamarre trouve inefficace la Grande Inscription du ministre Barrette

La députée de Taillon trouve absurde la nouvelle mesure pour permettre aux patients orphelins de d’accéder plus facilement à un médecin de famille.

La mesure instaurée par le ministre de la Santé Gaétan Barrette s’appelle « la Grande Inscription ».

Elle incite les médecins en début de pratique, le 1er septembre de chaque année, à recruter des blocs de patients à partir du guichet d’accès.

Selon lui, elle va simplifier l’accès à un médecin de famille pour les personnes inscrites et pour les patients des médecins qui prennent leur retraite.

À ce sujet, Diane Lamarre dit qu’un médecin qui prend sa retraite laisse 2 500 patients sans suivi, alors qu’un nouveau en accueille 500, sans donner priorité aux plus malades, créant ainsi un autre problème.

Diane Lamarre parle de mesure improvisée pour masquer la hausse salariale de 1,6 milliard de dollars accordées aux médecins par le ministre Barrette.

Mme Lamarre affirme qu’un patient sur trois en Montérégie attend toujours d’accéder à un médecin de famille, et c’est une personne sur quatre au Québec.

Auteur:Henri-Paul Raymond