Souci politique pour axe 116

Les candidates à la mairie de Longueuil ont un souci face à la Route 116 

Les trois candidates à la mairie de Longueuil ont toutes l’intention d’améliorer la fluidité de la circulation à l’axe de la route 116 et du boulevard Cousineau / Chemin de Chambly.

Elles disent entendre les appels des automobilistes qui pestent contre les bouchons de circulation à cette intersection cruciale en heure de pointe.

Les candidates reconnaissent que la construction de l’école d’hôtellerie et le développement résidentiel dans le secteur du chemin de la Savane va contribuer à engorger davantage le secteur.

Sadia Groguhé d’Option Longueuil s’engage à débloquer des voies, à améliorer le transport collectif et à discuter avec le ministère des Transports.

Josée Latendresse de Longueuil Citoyens affirme que pour simplifier la qualité de vie du secteur, il faut ajouter des viaducs autour de la R-116.

Du côté de Sylvie Parent d’Action Longueuil, la solution passe par la poursuite de l’étude de faisabilité du viaduc Edna-Maricourt, un meilleur accès à la gare intermodale et des travaux sur les artères à proximité de la 116.

Auteur : Henri-Paul Raymond