Hoang Mai en a assez du manque d’éthique à Brossard

Hoang Mai en a assez du manque d’éthique à Brossard

L’aspirant maire, Hoang Mai, se dit exaspéré de voir les élus municipaux de Brossard se faire blâmer dans les médias et promet de ramener l’éthique au coeur de l’administration de la Ville.

Le candidat fait une association entre le manque d’éthique et la partisannerie.

Dans cet ordre d’idée, il se voit comme une solution à ce problème, puisqu’il se présente comme indépendant.

L’ex-député fédéral affirme également que de nombreux candidats aux postes de conseillers municipaux des autres partis se disent prêts à travailler avec lui, s’il est élu le 5 novembre.

M. Mai voit cette situation comme une preuve que les gens sont mûrs pour du changement.

Auteur : Philippe Asselin