Le syndicat des travailleurs de CPE manifeste à Longueuil

Le syndicat des travailleurs de CPE manifeste à Longueuil

Environ une cinquantaine de représentants syndicales du Syndicat des travailleuses et travailleurs des centres de la petite enfance de la Montérégie (STTPEM) ont manifesté sur la passerelle enjambant la route 132 proche de la rue Labonté, mardi midi.

Le Syndicat demande à l’Association patronale nationale des centres de la petite enfance (APN) de revenir à la table des négociations.

Depuis décembre dernier, l’APN refuse de négocier les thermes d’une convention collective échue depuis plus de deux ans.

La présidente du STTPEM, France Laniel, explique pourquoi l’APN refuse d’être à la table des négociations.

« L’APN voudrait négocier de A à Z une convention collective. Nous on a une partie des négociations au national avec le ministère, car c’est le Ministère qui donne de l’argent. Alors, l’APN est sorti de la table et nous on veut qu’elle y retourne », rapporte Mme Laniel.

L’APN poursuit présentement les Syndicats de la petite enfance et souhaite attendre le jugement dans cette cause pour poursuivre les négociations.

Encore une fois, France Laniel sur les raisons de cette poursuite.

«  Actuellement on négocie un par un [les conditions de travail de] nos CPE, parce que la loi nous permet de le faire juste de cette façon-là. L’APN dit qu’on est de mauvaise foi, car elle veut négocier regroupé tout en ne voulant pas négocier avec le Ministère », expose la présidente.

Le STTPEM prévoit d’autres actions de ce type tant que leurs revendications ne seront pas entendues.

Auteur : Philippe Asselin

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *