Ottawa accorde plus de 80M$ à l'Agence spatiale canadienne

Ottawa accorde plus de 80M$ à l’Agence spatiale canadienne

Le gouvernement fédéral investit 80,9 M$ sur cinq ans dans l’Agence spatiale canadienne afin de financer son programme spatial.

Ce montant permettra de financer les nouveaux projets de l’Agence dans l’espace.

Parmi ceux-ci, la mise au point d’un instrument radar pour une future mission orbitale vers Mars.

Cet instrument contribuerait à la préparation d’une carte à haute résolution de la surface de la planète rouge, comme l’explique le ministre des Transports, ancien président de l’Agence spatiale canadienne et astronaute, Marc Garneau.

«Un domaine dans lequel le Canada excelle, c’est la télédétection, c’est-à-dire, l’observation d’une planète à partir de l’espace. Ce projet pourrait nous mettre en bonne voie pour pouvoir explorer la surface et, comme le ministre l’a dit, en dessous de la surface parfois aussi. Avec le radar, c’est possible de faire ces choses-là. Je trouve que c’est un projet extrêmement excitant qui va ajouter à notre banque de données et pour tous les pays qui sont dans l’exploration spatiale!»

Un autre des projets pourrait permettre au Canada, en collaboration avec l’Université de Waterloo, de développer une technologie de cryptage des informations pratiquement inviolable.

L’annonce a été faite au siège social longeuillois de l’Agence, par le ministre de l’Innovation des Sicences et du Développement économique, Navdeep Bains.

Auteur : Yessica Chavez

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *