Des maires unissent leurs voix pour les enfants

Des maires unissent leurs voix pour les enfants

Treize mairesses et maires de la région unissent leurs voix pour lancer un appel et venir en aide aux enfants de familles à faible revenu.

Les premiers magistrats des villes de Beloeil, Brossard, Saint-Bruno-de-Montarville, Sainte-Julie ou Varennes font partie de ce mouvement mis en branle pour aider les enfants.

Ils disent avoir été interpellés par le portrait annuel de l’Observatoire des tout-petits sur l’environnement dans lequel se développent ces enfants.
Selon des chiffres de 2013, près de 10 % des tout-petits de familles montérégiennes vivent de faible revenu.

Un des principaux obstacles qu’ils veulent aider à surmonter est l’accès à un logement décent, une meilleure nutrition et des conditions de vie plus enviables.

Les maires des treize villes s’engagent à mettre en place des mesures qui vont favoriser le développement et le bien-être de des enfants âgés de la naissance à cinq ans.

Ils invitent les citoyens à joindre le mouvement collectif pour faire une différence dans la vie de ces familles.

Auteur : Henri-Paul Raymond

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *