Martine Ouellet devient chef du BQ

Martine Ouellet devient la chef du Bloc Québécois

Martine Ouellet est devenue la nouvelle chef du Bloc Québécois, mardi après-midi.

Son seul adversaire potentiel, Félix Pinel, n’a pas réussi à amasser les 1000 signatures nécessaires pour déposer son bulletin de mise en candidature et se retire de la course.

Il a échoué à obtenir 15 signatures provenant de 25 circonscriptions différentes.

Le candidat reproche au parti d’avoir écourté de 30 jours la période de signature des bulletins, ce qui selon lui a découragé un autre candidat de même tenter sa chance.

Félix Pinel soutient également que l’équipe de Martine Ouellet a eu accès aux listes de membres en règle du parti, y compris celles des nouveaux membres issus de sa propre campagne.

Une accusation que Martine Ouellet nie catégoriquement.

Le candidat affirme que la future chef a une énorme tâche devant elle, soit regagner le million de votes que le parti a perdu depuis 20 ans.

La députée indépendante de Vachon affirme compter sur un appui de plus, la députée péquiste de Taschereau, Agnès Maltais.

Selon cette dernière, Martine Ouellet est le genre de femme qu’il faut envoyer à Ottawa pour sa détermination et son souci de l’environnement.

Auteur : Yessica Chavez

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *